Quelles sont les garanties couvertes par une assurance emprunteur?

Quelles sont les garanties couvertes par une assurance emprunteur?

Lorsque l’on souscrit à un crédit immobilier, l’assurance emprunteur devient une obligation. Cela ne signifie pas que toutes les garanties sont rendues obligatoires, néanmoins, il est préconisé d’y souscrire pour bénéficier d’une protection optimale.

Maintenant, la question est de savoir, quelles sont les garanties couvertes dans l’assurance emprunteur ?

L’assurance décès

C’est une obligation dans le cadre d’un crédit immobilier. Elle est systématique, lorsqu’un emprunteur vient souscrire une assurance-crédit. Dans cette couverture, la garantie couvrira le remboursement du montant de capital restant dû si le débiteur et son conjoint venaient à décéder. Tous les profils, tous les débiteurs, quelles que soient leurs professions ou leurs situations sont éligibles à l’assurance décès.

Par ailleurs, il est à noter que si la cause du décès est un suicide intervenu durant la première année du contrat de prêt, la couverture de l’assurance ne pourra être activée.

L’assurance perte d’autonomie totale et irréversible

L’assurance perte totale et irréversible d’autonomie couvre le débiteur dans le cas où il serait confronté à une perte d’autonomie ou à une incapacité de poursuivre son travail. Dans ce cas, la personne est considérée comme ayant perdu son autonomie s’il n’est plus physiquement apte à accomplir le métier qui lui permettait auparavant de gagner sa vie et de percevoir ses revenus. Le débiteur aura donc besoin de se faire assister dans sa vie au quotidien. Ce n’est pas une obligation légale, mais néanmoins, elle est de plus en plus exigée.

L’assurance invalidité permanente totale ou partielle

L’assurance invalidité permanente totale ou partielle est une garantie qui couvre la situation dans laquelle le débiteur tombe dans une situation d’invalidité physique ou mentale. Cette invalidité devra être expressément constatée et seules les personnes âgées de moins de 65 ans seront éligibles pour souscrire une telle assurance.

L’invalidité devra être totale, le débiteur sera alors incapable d’exercer une activité à même de lui rapporter des profits. Le taux d’invalidité fonctionnelle est le cas dans lequel on constate que la capacité du débiteur a été réduite pour effectuer certains gestes de la vie au quotidien. Par contre, le taux d’invalidité professionnelle est celui dans lequel la capacité réduite est celle qui lui permet d’exercer sa profession normalement.

L’assurance incapacité temporaire totale

Il s’agit d’une assurance qui couvre le débiteur qui se trouve dans le cas d’une incapacité complète, mais qui reste temporaire. Il s’agit d’une situation qui surviendrait à l’issue d’une maladie ou d’un incident. L’incapacité temporaire est donc assimilée à une période d’arrêt maladie. Néanmoins, le congé de maternité ne pourra être considéré comme étant une incapacité totale temporaire. 

Le délai de carence imposé est de 90 jours durant lesquels, le débiteur ne touchera aucune indemnisation. Néanmoins, il pourra être rallongé jusqu’à 180 jours en fonction de la profession qu’occupait le débiteur.

Par ailleurs, le plus souvent, le remboursement est fixé forfaitairement au préalable dans le contrat d’assurance. Le remboursement peut être couvert en totalité comme il ne peut l’être que partiellement. 


Partagez sur
Courtier credit immobilier

Commentaires(0)

Laissez un commentaire