Quel est le capital nécessaire pour le day trading ?

Le day trading est un système d’investissement dans des actions ou des titres.

En utilisant une stratégie et des conseils appropriés, le trader étudie le comportement des actifs ou produits sur de courtes périodes. Il spécule sur la tendance à la hausse ou à la baisse en investissant de l’argent en fonction des estimations et positions.

Les investisseurs en trading qui s’engagent dans ce type d’investissement s’appellent trader. Et leur position graphique est à court terme (quelques minutes ou quelques heures seulement).

Le trader ne laisse pas les ordres courir d’un jour à l’autre. Il existe même des traders qui ne prennent des positions pendant seulement quelques minutes ou secondes par jour. Ce type de stratégie ou technique en trading est appelé « scalping ».

Qu’est-ce que le day trading et quel capital pour le faire ?

L’expression « day trading » est due au fait que les mouvements sont courts et peuvent être effectués en une seule journée. Le plan ou la stratégie du trader consiste à :

  • Ne pas laisser les ordres en attente pendant de longues périodes
  • Avec l’avantage que de très petits mouvements (quelques euros ou dollars) peuvent être effectués selon le courtier ou le broker.

Le point de départ de tout analyse pour savoir quel est le capital minimum pour le day trading est la valeur du tick du marché que vous souhaitez négocier.

Prenons, par exemple, l’un des marchés à terme les plus accessibles aux petits capitaux, comme le marché à terme du Dow Jones. Le prix par tick est de 5 dollars, bien qu’il existe d’autres marchés où le trader peut effectuer des transactions minimales de 1 dollar.

Cela implique que pour chaque tick à la hausse ou à la baisse que le futur évolue, les traders obtiennent des gains ou reçoivent des pertes de 5 dollars sur leur compte. Si l’on considère que le stop standard sur les contrats à terme est de 10 ticks (en dessous, vous entrez dans la zone de risque), et que le risque maximum pris sur chaque transaction est de 1%, cela donne environ 5 000 dollars de capital nécessaire pour se lancer dans le day trading.

Pour de nombreux traders experts, ce montant est le montant minimum communément accepté pour les opérations à terme intraday. Ainsi, le capital minimum pour le day trading dépendra des instruments financiers dans lesquels le trader souhaite investir.

Dans l’activité Day Trading, le trader analyse et passe en revue les marchés financiers en temps réel, dans le but de rechercher les meilleurs titres à investir en fonction des stratégies qu’il a choisies.

La croissance du trading crypto, action ou bourse, forex ces dernières années a augmenté et s’est très bien positionné parmi les jeunes. Il y a également eu une prolifération d’académies dans différentes villes et version en ligne, de sorte que les traders et tout le monde ont la possibilité de se former pour multiplier leur argent.

Avantages du Day Trading

Investir le même jour permet d’éviter les pertes dues aux différences de prix des actions. En effet, le risque de perte en raison des variations de prix entre le cours de clôture et le cours d’ouverture du jour suivant est éliminé.

Selon les avis, le day trading permet de réaliser des mouvements et investissements à court terme (vraiment courts : minutes et secondes) avec la possibilité d’en faire autant que la disponibilité et le temps du trader le permettent.  

Ainsi, ce trader opte pour la réalisation d’un objectif de profit au jour le jour au lieu d’un investissement à plus long terme. Ceci présente plus de risque. En effet, les profits accumulés sur une longue période peuvent disparaître ou diminuer de manière significative dans les fluctuations que le marché présente dans la période.

Le day trading n’implique pas le paiement d’un frais de session nocturne, qui est une prime fixée par un courtier en ligne pour maintenir des positions ouvertes d’un jour à l’autre.

Bien entendu, le capital requis pour le day trading dépend :

  • Des possibilités financières,
  • Du trader et de la fiabilité du broker,
  • De la réglementation à laquelle il est soumis,
  • Du dépôt minimum requis pour ouvrir un compte pour trader,
  • De l’effet de levier disponible, des instruments financiers proposés,
  • Des commissions appliquées.
Lire aussi:  Qu'est ce qu'un Stock Split ?

Comment bien choisir une plateforme pour faire du day trading ?

Pour faire du day trading sur les matières premières, les actions ou les cryptomonnaies par exemple, il convient de choisir une plateforme adaptée. Pour cela, il faut considérer certains points notamment :

  • Les frais de courtage : sur certaines plateformes, il est possible de débuter le trading avec des frais de courtiers faibles. Ce type de plateforme convient aux traders qui n’ont pas besoin des fonctionnalités avancées, parce que ces derniers accumulent juste de nombreux petits gains. 
  • L’accessibilité : il est important d’opter pour une plateforme qui permet de réaliser toute sorte de transaction. Pour un day trading particulièrement, il faut que le trader puisse réaliser des échanges d’actifs en ligne, ainsi que d’autres opérations à partir de son smartphone, même s’il ne se trouve pas en face de son ordinateur.
  • Des informations sur le trading en temps réel : la meilleure plateforme de day trading en ligne offre des informations fondamentales et techniques sur un même lieu facile d’accès. Le trader doit également être renseigné en temps réel sur les données financières et les événements en cours. 
  • Des renseignements clairs sur les différents frais à payer : pour un day trading, certaines dépenses peuvent être ajoutées selon la plateforme, comme les frais de dépôt ou de retrait, les coûts d’inactivité et les dépenses relatives aux extensions du site. Toutes ces dépenses supplémentaires doivent être communiquées clairement au trader, pour qu’il puisse connaître la valeur effective de ses transactions.
  • La qualité des outils de trading : il existe de nombreux outils de trading qui aident le trader. Certains d’entre eux peuvent arrêter une transaction lorsque le cours des actions chute en dessous d’un niveau défini. Il faut aussi vérifier la vitesse de l’exécution d’ordre.
  • Le choix de l’effet de levier : la bonne plateforme de day trading doit offrir au trader la possibilité de choisir l’effet de levier qui correspond à son profil.

Comment bien choisir une plateforme pour faire du day trading ?

Pour faire du day trading sur les matières premières, les actions ou les cryptomonnaies par exemple, il convient de choisir une plateforme adaptée. Pour cela, il faut considérer certains points notamment :

  • Les frais de courtage : sur certaines plateformes, il est possible de débuter le trading avec des frais de courtiers faibles. Ce type de plateforme convient aux traders qui n’ont pas besoin des fonctionnalités avancées, parce que ces derniers accumulent juste de nombreux petits gains. 
  • L’accessibilité : il est important d’opter pour une plateforme qui permet de réaliser toute sorte de transaction. Pour un day trading particulièrement, il faut que le trader puisse réaliser des échanges d’actifs en ligne, ainsi que d’autres opérations à partir de son smartphone, même s’il ne se trouve pas en face de son ordinateur.
  • Des informations sur le trading en temps réel : la meilleure plateforme de day trading en ligne offre des informations fondamentales et techniques sur un même lieu facile d’accès. Le trader doit également être renseigné en temps réel sur les données financières et les événements en cours. 
  • Des renseignements clairs sur les différents frais à payer : pour un day trading, certaines dépenses peuvent être ajoutées selon la plateforme, comme les frais de dépôt ou de retrait, les coûts d’inactivité et les dépenses relatives aux extensions du site. Toutes ces dépenses supplémentaires doivent être communiquées clairement au trader, pour qu’il puisse connaître la valeur effective de ses transactions.
  • La qualité des outils de trading : il existe de nombreux outils de trading qui aident le trader. Certains d’entre eux peuvent arrêter une transaction lorsque le cours des actions chute en dessous d’un niveau défini. Il faut aussi vérifier la vitesse de l’exécution d’ordre.
  • Le choix de l’effet de levier : la bonne plateforme de day trading doit offrir au trader la possibilité de choisir l’effet de levier qui correspond à son profil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.